5 incontournables à Sydney, en Australie

L’un des phénomènes merveilleux de notre planète, c’est qu’au plus fort de l’hiver dans l’hémisphère nord, l’été bat son plein dans l’hémisphère sud. Y a-t-il donc meilleur moment pour fuir le froid et visiter l’autre bout du monde? Des plages splendides aux activités exaltantes en passant par des attractions inoubliables, Sydney a tellement à offrir. Voici selon nous les cinq choses à faire absolument là-bas.

 1. Visiter le port de Sydney

Abritant plus de 77 kilomètres carrés d’eau et comptant quelque 240 kilomètres de littoral, le port de Sydney est considéré par beaucoup comme le plus beau port naturel du monde. On peut y admirer bon nombre des célèbres attractions de la ville, dont le magnifique Opéra de Sydney et le Harbour Bridge, pont également surnommé the Coathanger (« le cintre »). N’oubliez pas votre appareil-photo!

L’une des meilleures façons de découvrir le port, c’est à bord du traversier de Manly, qui relie Circular Quay à Manly; la balade est incroyablement agréable et pittoresque. Faites le trajet au coucher du soleil, alors que le ciel s’enflamme d’une ravissante palette de couleurs.

Amateur de kayak? Vous trouverez dans le port de Sydney d’innombrables possibilités. Explorez les nombreux méandres d’un ruisseau, des gorges profondes, des bosquets touffus, d’immenses affleurements de grès et des plages accueillantes. Et si vous aimez vraiment le port, vous pourrez même y dormir. En effet, vous pouvez faire du camping sur l’île Cockatoo dans Middle Harbour, de l’autre côté du Harbour Bridge. Pas de tente? Aucun problème, mate : vous pouvez en louer une, déjà montée, sur place. Au réveil, vous aurez devant vous le plus spectaculaire des paysages!

Syd_Blog2_1200x628_3
2. Voir les Blue Mountains et Katoomba

Une excursion d’un jour qui en vaut le coup : le parc national des Blue Mountains, à deux heures de route à l’ouest de Sydney. Vous pouvez vous y rendre en train ou même en prenant part à une visite en autocar. Le parc compte la célèbre formation rocheuse surnommée les Three Sisters (« Trois sœurs »), et plus d’un million d’hectares de bosquets, de forêts d’eucalyptus bleu, de chutes, de cavernes, de sentiers de randonnée pédestre, de falaises de grès et de bien d’autres merveilles. Vous y trouverez aussi bien des villages ravissants et des hôtels charmants. À Katoomba, Scenic World est un incontournable. Vous pourrez vous promener au-dessus de la forêt pluviale, puis, à bord de la télécabine Scenic Skyway, survoler la vallée Jamison, tout en admirant la magnifique vue sur le mont Solitary, les chutes de Katoomba et les Three Sisters.

3. Faire une promenade vers Coogee, le long de Bondi

Sydney est reconnue pour ses plages. Si la plage de Bondi est la plus célèbre, Tamarama, Bronte, Clovelly et Coogee valent certainement le coup d’œil. Quand on est à Sydney, passer une journée à la plage, c’est toujours une bonne idée; si vous avez envie de bouger un peu plus et de contempler toute la beauté de la côte, essayez de marcher de Bondi à Coogee. Cette randonnée de six kilomètres longeant les falaises vous fera traverser les plages les plus célèbres de Sydney, tout en vous offrant de magnifiques points de vue sur la côte, d’une beauté à couper le souffle. Les haltes et les cafés ne manquent pas en chemin, tout comme les points d’intérêt, dont l’historique et emblématique cimetière de Waverley avec ses passerelles suspendues; gageons que vous trouverez aussi des endroits parfaits pour faire une baignade rafraîchissante.

Syd_Blog2_1200x628_2
4. Suivre le sentier sous-marin de Gordons Bay

Puisque nous parlions de baignade, sachez que durant votre promenade de Bondi à Coogee, vous rencontrerez la Gordons Bay, une baie isolée au nord de la plage de Coogee et au sud de la plage de Clovelly. C’est non seulement l’endroit parfait pour la plongée avec tuba… mais aussi pour la randonnée sous-marine! Avec un masque et un tuba, suivez le « sentier » de 600 mètres balisé par des cylindres de béton submergés, auxquels sont rattachées des plaques d’acier présentant les créatures marines habitant la baie, comme les étoiles de mer, les seiches, les oursins et les achoerodus bleus. Il faut environ 40 minutes pour voir tout le sentier. À quel autre endroit pourrez-vous faire une randonnée sous l’eau?

Syd_Blog2_1200x628

5. Découvrir la beauté et l’histoire de Sydney

Il ne faut pas manquer les Royal Botanic Gardens de Sydney; ce jardin botanique est d’une beauté remarquable, et ses programmes éducatifs sont tous aussi exceptionnels. Déambulez parmi les 30 hectares de splendides jardins traversés de sentiers ou prenez part à l’une des visites guidées gratuites. Les enfants peuvent même faire un tour de train. Sont aussi au programme des visites axées sur le patrimoine des aborigènes, au cours desquelles les participants peuvent goûter à divers aliments sauvages indigènes.

Juste au nord du jardin botanique, à la pointe de la péninsule, vous trouverez la Mrs. Macquarie’s Chair, un banc sculpté dans le grès en 1810 par des prisonniers pour l’épouse du gouverneur de l’époque, Lachlan Macquarie. C’est l’endroit parfait pour prendre des photos, car la vue sur le port, l’Opéra et le Harbour Bridge est superbe.

L’histoire coloniale colorée de Sydney prend vie dans le quartier The Rocks. Flânez dans ses ruelles pavées du 19e siècle ou joignez-vous à une visite guidée à pied pour savoir à quoi ressemblait le quotidien des premiers colons européens en Australie (une application gratuite pour téléphone intelligent, « Walking The Rocks », permet aussi de mieux connaître l’histoire du quartier). Après, vous pourrez faire un pique-nique sous le Harbour Bridge ou découvrir les boutiques, les galeries, les pubs et les restaurants uniques qui abondent dans le quartier.

Syd_Blog2_1200x628_1

Évidemment, l’histoire de Sydney remonte à bien plus loin qu’à l’époque coloniale. En fait, le peuple aborigène d’Australie constitue la plus ancienne civilisation encore vivante du monde. Une visite axée sur la culture aborigène, comme celle offerte par Splendour Tailored Tours, vous donne un aperçu de la vie et des coutumes des premiers habitants de la région. La visite commence par une cérémonie de bienvenue aborigène sous le Harbour Bridge; admirez ensuite des gravures rupestres anciennes de l’autre côté du port avant de déguster, au Gardener’s Lodge Café, un dîner mettant à l’honneur les aliments sauvages traditionnels.

Et vous? Quelle est votre expérience la plus mémorable à Sydney? Faites-le-nous savoir dans les commentaires ci-dessous!

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire