Les 5 meilleures façons de profiter de New York cet été

 NYC_Blog1_1200x628

New York est bien connue pour ses musées, ses magasins, ses pièces sur Broadway et ses galeries d’art. Si ces options intérieures sont parfaites pour les journées froides ou pluvieuses, la Grosse Pomme offre aussi une foule d’occasions de mettre le nez dehors : profitez de la clémence de l’été pour découvrir la magie de cette métropole éblouissante! Voici nos cinq activités extérieures favorites à New York.

 
Sillonnez le parc High Line

Autrefois un chemin de fer surélevé d’où les bruyants trains de marchandises entraient à Manhattan, le High Line est aujourd’hui l’un des parcs les plus fréquentés en ville : il a été converti en un fabuleux sentier pédestre paysagé s’étendant sur 2,33 km entre le Meatpacking District et la West 34th Street. Au fil de votre balade, vous verrez beaucoup de verdure, d’installations d’art public, de bancs et de tables de pique-nique. Arrêtez-vous un moment pour savourer la vue imprenable sur la ville, le fleuve Hudson et les gratte-ciel de Manhattan.
 

Admirez la Statue de la Liberté – sans débourser un sou!

Depuis des générations, la Statue de la Liberté est un imposant symbole aux yeux de tous ceux qui immigrent en Amérique ou qui visitent New York. C’est une attraction incontournable, et il vaut la peine de monter jusqu’à la couronne ou au flambeau pour admirer le panorama. Cependant, la traversée jusqu’à Liberty Island vous coûtera au bas mot 18 $.

Qu’à cela ne tienne, il existe une façon toute simple de vous « libérer » de cette dépense (désolé, on n’a pas pu s’en empêcher). Il suffit de prendre le traversier gratuit de Staten Island, qui passe directement devant la statue. Toutes les 30 minutes environ, il appareille au parc Battery, au pied de l’île de Manhattan. Les gens sont généralement nombreux à l’attendre, mais ne vous en faites pas, il y a de la place pour tout le monde à bord. Pour avoir une vue optimale, placez-vous d’abord du côté droit, puis déplacez-vous vers l’arrière pour contempler la splendide silhouette de Manhattan.

Traversez le pont de Brooklyn à pied

Impossible de mettre les pieds à New York sans faire un tour par Brooklyn. En moins d’une génération, ce quartier autrefois modeste par-delà l’East River s’est métamorphosé en un pôle international de créativité et de culture populaire. Et le meilleur moyen de s’y rendre est de parcourir à pied la célèbre structure de 2,1 km qui le relie à Manhattan : le pont de Brooklyn.

À son inauguration en 1883, le pont de Brooklyn était le tout premier pont suspendu en acier au monde. Bien vite, il est devenu un exemple d’avant-gardisme et un emblème de la vitalité de cette ville en pleine expansion. Saviez-vous que ses tours gothiques ont déjà été les plus hautes structures de l’hémisphère occidental?

Par une belle journée d’été, rendez-vous sur la promenade de cette impressionnante construction, qui surplombe la chaussée; pendant une quarantaine de minutes, marchez-y en vous émerveillant devant Lower Manhattan, l’East River grouillante d’activité et le littoral perpétuellement changeant de Brooklyn. Assurez-vous de rester du côté réservé aux piétons, et non sur la piste cyclable. Une fois arrivé à Brooklyn, pourquoi ne pas récompenser vos efforts avec une pizza au four à bois de chez Grimaldi’s?

Visitez les parcs

Comme dans toute métropole digne de ce nom, les espaces verts de New York sont un endroit merveilleux où prendre l’air. Évidemment, Central Park est le plus célèbre d’entre tous – et pas sans raison. Parmi ses 341 hectares de sentiers pédestres et de végétation, les choses à faire et à voir ne manquent pas. Vous pourriez par exemple louer une embarcation à rames pour faire une croisière paisible sur le lac. Vous voyagez avec des enfants? Ne manquez pas le zoo de Central Park. Et si le cœur vous en dit, achetez de quoi manger à un kiosque de rue (bretzel, hot-dog, pizza, knish), installez-vous sur un banc et amusez-vous à observer les gens – plaisir garanti! 

Mais Central Park n’a pas le monopole de la verdure : New York compte une tonne de parcs magnifiques parfaits pour un pique-nique. Garnissez votre panier, attrapez une couverture et vous voilà prêt pour un festin en plein air sous le pont du parc Astoria, sur une colline artificielle de Governors Island, sur l’épaisse pelouse du parc Bryant ou sur les berges du parc Clove Lakes.

Faites une virée romantique à Coney Island 

Si l’économie de Coney Island s’est revitalisée dans les dernières années, comme le prouvent l’apparition de nouveaux bars et restaurants et la réfection prévue d’un parc d’attractions, le véritable attrait de cette station balnéaire à la gloire fanée demeure l’étrangeté persistante de son passé forain. Quoi de mieux que de déambuler sur sa jolie promenade, par une journée d’été ensoleillée, entre les kiosques qui font des heureux depuis des générations? Assistez à un spectacle de cirque ou savourez la douce folie du défilé annuel des sirènes (qui aura lieu le samedi 17 juin cette année), sans oublier de visiter l’aquarium de New York et les parcs d’attractions Luna Park (essayez son parcours de montagnes russes, le Cyclone) et Deno’s Wonder Wheel. Ne partez pas sans goûter à un hot-dog de Nathan’s Famous et à une pointe de Totonno’s Pizzeria Napolitana.

 De la dernière fin de semaine de juin jusqu’à la fête du Travail, il y a des feux d’artifice tous les vendredis à l’extrémité sud de Brooklyn. Pour vous y rendre en métro, comptez de 45 à 60 minutes à partir du centre de Manhattan : il suffit de prendre la ligne D, Q, N ou F en direction de l’avenue Stillwell. Pour découvrir d’autres activités à faire à Coney Island, cliquez icihttp://www.coneyisland.com/tourist-information

Et vous, comment profitez-vous de l’été à New York? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous!

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire