La cuisine indigène et les saveurs Canadiennes au World Chef Exchange de Vancouver

 header-photo-wcx-1

S’il y a une chose que les convives attendent avec impatience chaque année, c’est bien le Vancouver World Chef Exchange. L’événement, qui a lieu pendant le festival Dine Out Vancouver, jumelle des chefs internationaux et locaux, les invitant à transformer leurs plats les plus célèbres en y infusant des saveurs mondiales et en utilisant des ingrédients régionaux. Le résultat? Une expérience gastronomique incomparable qui fait rayonner l’histoire culinaire de Vancouver à travers le monde.

Grâce à Edible Canada, des événements comme le World Chef se déroulent depuis plus de douze ans. Eric Pateman, chef cuisinier et président d’Edible Canada, a dit à Aéroplan que pour son équipe, la production d’événements culinaires a toujours été le moyen privilégié pour rassembler certains des meilleurs chefs du pays afin qu’ils présentent leur vision de la cuisine canadienne. « La communauté, c’est ce qui compte le plus, et Edible Canada a la chance de contribuer à la bâtir! »

photo1-ericpateman

Cette année, le chef cuisinier d’Edible Canada, Tobias Grignon, a composé un festin de huit services consacré aux produits, aux histoires et aux personnes autochtones. Il a également invité les chefs autochtones canadiens primés Rich Francis (Saskatoon), Shane Chartrand (Edmonton) et Christa Bruneau-Guenther (Winnipeg) à prendre part à l’événement.

 photo2-food

Heureux de voir plusieurs de ces chefs se retrouver enfin sous les projecteurs, Eric Pateman a ajouté : « Nous sommes chanceux de vivre dans une société si diversifiée, mais nous devons respecter et honorer les peuples autochtones et leur cuisine qui sont à la base de notre culture et de notre cuisine nationale ». Rappelez-vous le chef Richard Francis qui a failli gagner à Top Chef Canada et, plus récemment, la médaille d’or de Shane Chartrand aux Gold Medal Plates à Edmonton.

 photo3-group

Grâce à Aéroplan, principal commanditaire du Dine Out Vancouver, chacun des chefs a pu prendre l’avion et participer à l’événement. « Nous avons toujours été de grands admirateurs du festival et des façons uniques de lui donner vie », a expliqué Eric Pateman. Lorsque l’idée d’un hommage à la cuisine autochtone a été évoquée, autant l’équipe de Dine Out Vancouver que celle d’Aéroplan étaient enchantées. « Aéroplan a permis à certains membres d’assister à l’événement, et nous avons été en mesure de les attirer avec la cuisine des chefs invités et de notre équipe culinaire chez Edible », a ajouté le chef.

 photo4-meat

Voyageant souvent lui-même pour son travail, Eric Pateman sait que ses déplacements lui ont donné envie de découvrir différentes cuisines et de transmettre les histoires culinaires canadiennes. « Je suis constamment en train de goûter, d’apprendre, d’essayer de nouveaux ingrédients, et de découvrir de nouvelles personnes et de nouveaux endroits. Les repas sont plus que des ingrédients, c’est une question de lieu, de gens, d’atmosphère et d’expérience. » Une chose est sûre : la nourriture permet de raconter une anecdote savoureuse, peu importe où l’on se trouve dans le monde.

 photo6-group

Grâce à des événements annuels comme le World Chef Exchange de Vancouver, on peut découvrir différentes cuisines et cultures culinaires sans quitter son propre patelin. Eric Pateman croit que la nourriture nous permet d’apprendre l’histoire de notre pays et peut rapprocher toutes les frontières culturelles. Nous sommes impatients de vivre l’expérience du World Chef 2019 et de découvrir les créations de cette nouvelle cohorte de chefs visionnaires.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire