5 idées pour prendre le pouls de Rome

Il y a tant d’incontournables à voir à Rome. Le Colisée, la fontaine de Trevi, la Cité du Vatican, le triptyque du Caravage à l’église Saint-Louis-des-Français… voilà quelques exemples seulement de ce que la Ville éternelle a à offrir. Mais comme le veut l’expression, « à Rome, on fait comme les Romains ». Voici donc cinq idées pour prendre le pouls de Rome.

ROME-BLOG-Travel-Tuesday-Post2

1. Déambuler dans le Centro storico

Le Centro storico de Rome, son cœur historique, se trouve juste au nord de la Piazza Venezia. C’est l’endroit idéal pour s’imprégner de la ville et se la couler douce, comme les Romains – la dolce vita, quoi! Si le Panthéon et la Piazza Navona en sont les principales attractions, vous vous perdrez avec plaisir dans son dédale de ruelles pavées étroites et médiévales, découvrant à chaque tournant des palazzi Renaissance, des places colorées, des églises renfermant des trésors baroques, des cafés charmants, des boutiques, des restaurants ou des bars chics.

2. Donner rendez-vous à des amis pour l’aperitivo

Après une journée de travail, les Romains aiment se réunir avant le souper pour l’aperitivo, discutant entre amis autour d’un verre et de bouchées. L’apéritif romain classique est l’Aperol Spritz (Aperol et eau gazeuse), quoique certains préfèrent y ajouter du vin blanc, du prosecco ou du Campari. Le fragolino, un vin mousseux sucré au goût de fraise, est aussi très populaire. Côté nourriture, on trouve de tout, des croustilles et arachides jusqu’aux hors-d’œuvre les plus exquis, et même des buffets complets. Chez ‘Gusto, restaurant et bar à vin au style chic-industriel, vous vous délecterez d’une variété de fromages, de mini-pizzas, de salades et d’arancini, le tout compris avec le prix d’une boisson.

ROME-BLOG-Travel-Tuesday-Post1

Sortir dans le Trastevere

Le Tibre, principal cours d’eau de Rome, sépare le quartier branché du Trastevere (« de l’autre côté du Tibre ») du reste de la ville. Et une fois le fleuve traversé, vous aurez bel et bien l’impression d’être arrivé ailleurs. Prenez le temps d’errer au fil des rues pavées, en découvrant chemin faisant des magasins et des boutiques de bijoux, d’artisanat et de parfums. Quand la nuit tombe, les bars se remplissent de gens qui jasent et profitent de l’ambiance un verre à la main. Essayez Freni e Frizioni, où l’on propose des cocktails aux vrais fruits et un aperitivo fantastique.

Acheter des fruits et légumes frais au marché

Pour bien des Romains, s’arrêter au mercato pour acheter des fruits et légumes frais fait partie du quotidien. Bon nombre des quartiers de la ville comptent leurs propres marchés, qui regorgent de produits de très grande qualité; ils égaieront vos sandwichs sur le pouce ou vous permettront de manger frais et santé, où que vous soyez. L’un des marchés les plus populaires de la ville, celui de Campo de’ Fiori, s’anime chaque matin (sauf le dimanche) du joyeux brouhaha des marchands et des clients. Et même si vous n’achetez rien, la visite d’un marché donne toujours un avant-goût de la culture locale.

ROME-BLOG-Thursday-Tips-Post2

Manger un gelato dans une gelateria

Le gelato est le dessert italien par excellence. Rome, évidemment, compte une légion de gelaterias qui valent le détour. En fait, bien des Romains ont leur adresse favorite et ne mettront les pieds nulle part ailleurs. Tout près du Panthéon, vous trouverez Giolitti, qui a été fondée en 1900; c’est l’une des meilleures gelaterias classiques de Rome. Un petit cornet comprend deux saveurs, que vous aurez choisies parmi des dizaines, le tout couronné de crème fouettée. Conseil d’ami : le gelato vous coûtera moins cher si vous l’emportez, mais vous devrez faire la file à la caisse pour payer avant de commander.

Bonus : Monter l’escalier de la place d’Espagne

Cette suggestion est peut-être un peu plus touristique que les autres, mais bien des Romains montent aussi cet abrupt escalier légendaire, qui relie la place d’Espagne à la place Trinité des Monts. Au sommet vous attend l’église du même nom; là-haut, retournez-vous pour admirer la fontaine en forme de bateau, la fontana della Barcaccia. À côté de l’église, la villa Médicis offre une vue superbe sur le Centro storico. C’est aussi à la place d’Espagne que vous trouverez certaines des boutiques les plus prestigieuses de la ville, alignées le long de la célèbre avenue commerciale, la via dei Condotti.

Juste au pied de l’escalier, à l’est de la place d’Espagne, se cache le musée Keats-Shelley, l’un des secrets les mieux gardés de Rome. Il abrite l’une des plus vastes collections de souvenirs, de lettres, de manuscrits et de peintures liés aux poètes romantiques John Keats et Percy Bysshe Shelley, ainsi qu’à d’autres personnalités comme Oscar Wilde, Lord Byron, William Wordsworth, Robert Browning et Elizabeth Barrett Browning.

Même si beaucoup de gens aiment flâner dans l’escalier, ne prévoyez pas y faire un pique-nique : la loi l’interdit.

Et vous? Avez-vous fait comme les Romains quand vous étiez à Rome? Dites-le-nous dans les commentaires ci-dessous!

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire