Un couple membre d’Aéroplan revient de l’Italie et des rivages méditerranéens plus soudé que jamais

TORONTO, ONT.: Oct. 16, 2015 --  When Warren Takimoto and his boyfriend, Christopher Lavoie, planned their trip to Italy and Greece, they’d been planning it for months. Little did Takimoto know that part of Lavoi's plans was to propose to him in Santorini, Greece. They went to the Mediterranean together, but they returned closer than ever. The couple are photographed in Toronto, Ontario on October 16, 2015.  (Peter Power for PostMedia News)

Warren préparait depuis des mois son voyage en Italie et en Grèce avec son petit ami, Kristopher… sans savoir que ce dernier comptait bien le demander en mariage à Firá, sur l’île Santorin. C’est donc un couple plus uni que jamais qui est revenu des rivages de la Méditerranée.

Où êtes-vous allés? D’abord en Grèce, sur l’île Santorin, puis en Italie, à Florence, à Rome et à Naples. Nous avons aussi vu Pompéi et la Côte amalfitaine.

En quoi votre voyage était-il spécial? Nous le planifiions depuis plus d’un an. Nous aimons tous deux voyager, et nous étions déjà allés en Europe chacun de notre côté, mais nous voulions y retourner pour y vivre de nouvelles expériences ensemble.

Quel est votre souvenir le plus précieux? Après sa grande demande, Kristopher et moi avons admiré en silence le coucher du soleil sur la mer Adriatique. Je ne peux imaginer un tableau plus pittoresque : nous deux assis sur les falaises de Firá à regarder les bateaux passer. Je me suis mis à contempler la façon dont j’allais passer le reste de ma vie avec mon fiancé et ce moment que je vivais.

Qu’avez-vous ramené en souvenir? À Florence, nous avons eu le coup de foudre pour des alliances assorties, et en plus, nous pouvons nous targuer de les avoir achetées sur le Ponte Vecchio.

Quel endroit avez-vous préféré, et pourquoi? À Naples, nous avons fait la visite de Pompéi – c’était incroyable de voir à quel point la technologie y était avancée il y a 2 000 ans : la ville avait un système d’égouts, et ses visiteurs pouvaient louer un chariot – et de la Côte amalfitaine, d’une beauté à couper le souffle. Je comprends maintenant pourquoi tant de célébrités veulent y élire domicile.

Quel a été votre repas favori, et pourquoi? Nous avons mangé des pâtes et de la pizza époustouflantes à Rome. C’était dans un petit resto parmi la kyrielle qui borde les rues pavées, étroites et bondées du quartier Trastevere. Je pense que ce repas a été mon favori : nous nous étions mis sur notre trente-six, et nous avons passé la soirée à observer les gens et à savourer le plaisir d’être ensemble.

Que recommandez-vous immanquablement à vos amis qui vont en Grèce ou en Italie? La bouffe. On peut trouver des aliments abordables et délicieux sur n’importe quelle rue. Je recommanderais également de voyager à pied plutôt que de prendre le taxi ou les transports en commun, car c’est la meilleure façon de découvrir une ville.

Quelle est votre prochaine destination, et pourquoi? La Croatie arrive en tête de liste. Toutes les images qu’on en voit sont superbes. J’aimerais aussi voir la Turquie.

En général, comment Aéroplan vous sert-il à réaliser vos plans de voyage? Avez-vous des conseils, des astuces? La meilleure façon d’utiliser des milles Aéroplan, c’est pour les vols de longue distance – surtout si on en a assez pour passer en Classe affaires. Pour accumuler des milles, le plus facile est de profiter de la prime de bienvenue à l’obtention d’une carte de crédit, puis d’utiliser cette carte pour ses achats quotidiens.

 

Ce récit a été produit aux fins commerciales d’Aéroplan par Postmedia Works. Aucun des services de rédaction de Postmedia n’a participé à sa création.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire